ΣΥΝΘΕΤΗ ΑΝΑΖΗΤΗΣΗ +

Αιγεύς Εταιρεία Αιγαιακής Προϊστορίας

ΒΙΒΛΙΑ | 2009

24 Νοεμβρίου 2010

ΠΕΡΙΦEΡΕΙΑ. Étude régionale de la Crète aux Minoen Récent II-IIIB (1450-1200 av. J.-C.). 1. La Crète centrale et occidentale

Charlotte Langohr

ΠΕΡΙΦEΡΕΙΑ. Étude régionale de la Crète aux Minoen Récent II-IIIB (1450-1200 av. J.-C.). 1. La Crète centrale et occidentale

Πόλη: Louvain-la-Neuve

Έτος: 2009

Εκδότης: Presses universitaires de Louvain

Σειρά: AEGIS

Περιγραφή: Μαλακό εξώφυλλο, 315 σ., 1 CD-Rom, 8 έγχρωμους χάρτες, 29,7x21εκ.

Περίληψη (στα Γαλλικά)

À la croisée de l’Âge d’or de la civilisation minoenne et de l’Âge du Fer, les 250 ans d’histoire de la société crétoise couverts par cet ouvrage représentent une période encore fortement débattue (1450-1200 av. J.-C.). Cette problématique historique spécifique, résumée sous l’appellation de « Crète mycénienne », s’est longtemps concentrée sur le site majeur de Knossos et les relations variées entre les sociétés complexes de la Crète et de la Grèce continentale. Ce faisant, une domination culturelle et politique de la civilisation mycénienne sur la population crétoise s’est souvent érigée en modèle interprétatif dominant. En se basant sur une description analytique détaillée des données archéologiques disponibles, l’approche contextuelle de la Crète aux Minoen Récent II-IIIB proposée dans cet ouvrage vise à une meilleure compréhension de la diversité des identités, des interactions et des horizons socio-culturels qui caractérisaient les communautés crétoises à un stade avancé de l’Âge du Bronze. À travers le prisme des différentes régions et dans une perspective diachronique, on souhaite illustrer que cette société ne peut désormais plus être envisagée sous l’angle d’un isomorphisme culturel ou de la simple opposition entre « minoen » et « mycénien ».

Περιεχόμενα

Introduction [1]

Table des matières [5]

I. Cadre géographique et topographique [9]

II. Cadre historique : la « Crète mycénienne » [11]

  1. Problématique [11]

    1. Définition et terminologie [11]
    2. Cronologie et terminologie [12]
    3. État des lieux, lignes de faîte et considérations méthodologiques [14]
  2. Les destructions à la fin du Minoen Récent IB [17]
  3. La chute de Knossos, les tablettes en Linéaire B et l’arrivée des Mycéniens en Crète: une controverse de plus d’un demi-siècle [21]

    1. Introduction [21]
    2. Synthèse historiographique d’une controverse archéologique de plus de cinquante ans [22]
    3. Analyse [32]

III. La Crète aux Minoen Récent II-IIIB : analyse régionale [37]

  1. L’occupation de l’île : séquences chronologiques, modalités et divisions géo-topographiques [37]
  2. Présentation archéologique de la Crète aux Minoen Récent II-IIIB [42]

    1. La Crète centrale-nord : Knossos, sa région côtière et son arrière-pays, et la région de la Pediada [44]
    2. La Crète centrale-est : la plaine de Malia et le plateau et les montagnes du Lasithi [74]
    3. La Crète centrale-sud-est : la région littorale du golfe de Mirabello, l’isthme de Ierapetra et la bande côtière sud jusqu’à la région de Viannos [87]
    4. La Crète centrale-sud : la plaine de la Mesara et le pied sud du mont Ida [104]
    5. La Crète centrale-ouest : la plaine de Rethymnon, sa bande côtière et son arrière-pays, et la vallée d’Amari [139]
    6. La Crète occidentale : les Montagnes Blanches et la région de La Canée [159]

IV. Analyse interprétative : la société crétoise du Minoen Récent II au Minoen Récent IIIB [175]

  1. Quelques considérations préliminaires [175]

    1. Lignes de faîte [175]
    2. Archéologie, ethnicité et identité(s) culturelle(s) [177]
  2. La période palatiale finale [181]

    1. Le « centre » ou qui prend la tête de Knossos ? : nouvelles identité culturelle et expression de  pouvoir à Knossos aux MR II-IIIA2 [181]
    2. Que connaît la première génération des habitants de la Crète après les destructions à la fin du MR IB ? [192]
    3. La « périphérie » ou que dire du fonctionnement des communautés locales, régionales, aux MR II-IIIA2 ? [195]
    4. La géographie culturelle, sociale et politique de la Crète aux MR II-IIIA2 : un essai [212]
    5. Qui détruit Knossos au MR IIIA2 ? [218]
  3. La période post-palatiale [219]

    1. Le régionalisme et l’internationalisme de la Crète post-palatiale [219]
    2. La géographie culturelle, sociale et politique de la Crète aux MR IIIA2-IIIB : un essai [230]

Conclusions [235]

Bibliographie [241]

Table et crédit des illustrations [315]

Annexes – cartes géographiques et tableaux récapitulatifs CD-ROM


Σχόλια

Παρακαλούμε τα σχόλιά σας να είναι στα Ελληνικά (πάντα με ελληνικούς χαρακτήρες) ή στα Αγγλικά. Αποφύγετε τα κεφαλαία γράμματα. Ο Αιγεύς διατηρεί το δικαίωμα να διαγράφει εκτός θέματος, προσβλητικά, ανώνυμα σχόλια ή κείμενα σε greeklish.